Faciliter l'adoption du meilleur du Libre auprès du grand public

Numérique responsable : Etude sur l'impact de portable sur le dérèglement climatique



Sketchnote de Sophie Sorel-Giffo, autorisée pour publication dans cet article et ailleurs sous Creative Commons 3 attribution-pas d’utilisation commerciale

Les émissions de gaz à effet de serre : un indicateur du réchauffement climatique

L’analyse du cycle de vie (ACV) est la méthode établie et reconnue par la communauté internationale pour évaluer les impacts environnementaux d’un produit ou d’un service. Elle se caractérise notamment par une approche sur le cycle de vie complet du produit étudié et une évaluation multicritères, dont celui des émissions de gaz à effet de serre (GES), exprimée en kilogramme CO2 équivalent (kg CO2e). Les gaz à effet de serre ayant des durées de vie et des puissances de réchauffement différentes, cette unité permet d’exprimer le réchauffement qu’ils provoquent comme la quantité de CO2 qui provoquerait le même réchauffement.

Ainsi, bien que leurs cycles de vie émettent des GES différents, 230 kg CO2 e sont émis au cours de la vie d’un ordinateur portable [1] contre 6 kg CO2e pour un sac de randonnée [2].

Quel est le réchauffement causé par une quantité de GES donné ?

S’il est alors possible de comparer les impacts concernant le réchauffement climatique entre des produits et leurs marchés, une représentation ou une illustration de l’effet d’un kg CO2e sur la température moyenne de notre planète est utile pour évaluer la gravité des émissions ou la pertinence de solutions de captation de GES. Par exemple : 230 kg CO2e pour un portable alors qu’il y a environ 16 millions d’ordinateurs en France [3], cela réchauffe-t-il beaucoup la planète ? Est-ce grave ? Insignifiant ?

Contribution de l’augmentation de CO2 au réchauffement climatique

L’objectif de cet article est de proposer un moyen d’illustrer plus directement l’impact d’une émission de GES donnée sur le réchauffement climatique. Les étapes principales de ce calcul sont :

  • de déterminer la quantité de CO2 atmosphérique qui a contribué au réchauffement d’un degré de la planète entre l’ère pré-industrielle et aujourd’hui
  • de diviser cette quantité par la surface totale de la Terre
  • ainsi, on peut estimer la surface réchauffée d’un degré par une quantité de CO2 (ou CO2e) donnée

On obtient alors que les 23 tonnes CO2e émises au cours de la vie de 100 ordinateurs portables correspondent au réchauffement d’un degré d’un hectare (100 m par 100 m) de la planète pendant 60 ans environ.

 

Perspectives

Cet indicateur de surface réchauffée par kg CO2e a surtout l’ambition symbolique d’illustrer un ordre de grandeur des impacts de nos activités humaines sur le réchauffement climatique et d’en visualiser l’ampleur. Il peut être ainsi utilisé à des fins de vulgarisation des impacts et dans les processus de décision visant à les réduire.

Il ne doit pas être pris au pied de la lettre scientifiquement, notamment à cause des raisons suivantes : les GES en question sont émis à différents moments du cycle de vie et à différents endroits de la planète, ils ne se concentrent pas au-dessus de la même zone pour la réchauffer d’un degré ; le réchauffement climatique est causé par des processus divers interagissant entre eux et influencés par des rétroactions correctives ou aggravantes qui varient dans le temps et l’espace ; l’augmentation de la concentration en GES n’a pas un effet si linéaire que ça sur l’augmentation de la température moyenne de la planète.

... détails sur l'article complet


Caractéristiques


Date création ressource : 03-11-2020
Age public : adolescent, adulte
Langue : français

Liens ressources web externes

Aidez cLibre.eu


C'est gratuit mais vous n'êtes pas le produit :-).

Vous contribuez à l'adoption du libre par des non-informaticiens en nous donnant les moyens nécessaires pour les atteindre et leur faciliter la tâche. Quelques tâches nécessitant des moyens financiers 

Vous pouvez aussi nous faire un don via liberapay

Aucune données bancaires n'est conservées.

Add custom freetext or HTML code
Add custom freetext or HTML code

Aucun commentaire